Le e-Gouv : Un pari du futur ?

Le chantier du numérique est lancé dans notre pays. Une série d’initiatives novatrices sont prises dans ce sens par le gouvernement. La plus récente qu’est l’opérationnalisation du projet e-gouvernement, date du 24 Avril 2017. Lorsqu’un pays nourrit l’ambition de grandir, de mûrir et d’exister parmi les autres nations, comme une entité qu’on doit respecter, comme une entité à considérer, ses…

Le bureau ? Mon bureau ? OK, le bureau.

Le bureau ? Mon bureau ? OK, le bureau. Tas de documents posé sur ma table de travail. A côté, se trouve l’œuvre « Les lèvres éphémères » de Renaud reçu de ses mains hier matin. Mon ordinateur, la souris sans fil, un document résumant ma dernière commande en ligne, un sachet d’eau bu au trois-quarts. Un écouteur blanc des industries TECNO jouxtant…

Avez-vous un bon style ?

Il est courant et normal que je montre ou parle de ce que je fais à mon père pour qu’il me jauge. Ainsi, hier je lui ai envoyé le lien de mon blog. Ce matin, je reçois son habituel message dominical où il fait mention de mon blog. J’ai mis sous silence les parties privées. Mon gentleman : comment vas…

Yann et Zoé

Crédit Photo :http://www.style-de-vie.fr Il y pensait depuis un petit moment déjà. Cette pensée le tourmentait. Devait-il le faire ? Ne le regretterait-il pas ? se demandait-il souvent. Cette femme le fascinait. Elle était l’objet de son obsession. Il aimait cette femme mais sa décision était prise. En était-il sûr ? Il se forçait à y croire. Cette décision, il l’avait murie au fil…

Une âme devant Dieu

Le petit Dossavi s’en est allé Innocente victime d’une tentation funeste Puisse sa présence perturber, Par la fougue de son jeune age, l’oisiveté céleste Rien ne restera de lui que des souvenirs, une invisible présence Jamais plus ses bravoures Ne recevront des siens une effusion d’encens, de câlins d’une mère, des accolades d’amour Hélas, le petit Dossavi est parti Pour…

Réussir quel qu’en soit le moyen

J’ai en aversion les personnes qui émettent un jugement sans au préalable demander « le pourquoi du comment ». En effet, je pense que avant de mettre l’anathème sur un individu, il faut avoir eu son vécu et voir si l’on n’aurait pas réagi pareillement. Cela me rappelle mon article sur l’homme qui a arrêté de rêver. Avec le recul, je pense…